ghaliGate: le chef des milices séparatistes doit comparaître mercredi 5 mai devant le juge Santiago Pedraz Gómez


Samedi 1er Mai 2021, le Collimateur a rapporté que le chef du polisario, qui se trouve depuis 15 jours dans l’hôpital de Logroño (nord d’Espagne(, devrait comparaître CE MERCREDI 5 MAI devant le juge de la 5è Cour centrale d’instruction de Madrid Santiago Pedraz Gómez, dans le cadre d’une plainte déposée par le dissident dudit mouvement séparatiste, naturalisé espagnol, El Fadel Breïka et ce, pour enlèvement, séquestration et torture.

Ce lundi 3 mai, c’est le quotidien espagnol La Razón qui confirme notre information relevant toutefois que le chef des milices séparatistes ne pourrait pas se présenter devant le juge Santiago Pedraz Gómez. “Brahim Ghali ne pourra vraisemblablement pas se présenter devant la justice, compte tenu de son état de santé (il est admis aux soins intensifs)”, a-t-il indiqué. 

Une chose reste toutefois sûre: “Brahim Ghali ne pourra pas quitter le territoire national espagnol sans comparaître devant la justice“.

Toujours selon la même source, d’autres membres dirigeants au sein du polisario ont été convoqués pour comparaître ce mercredi 5 mai devant le tribunal de Madrid. Il s’agit du Sidahmed Battal et Bachir Mustafa Sayed.

Mohamed el Khalil et Mohamed Salc Adesamad, quant eux, devront comparaître, en tant que prévenus, “deux jours plus tard””, rapporte la même source.