Le “raïs” Tebboune chez “Benbattouche”… L’hôpital qui se fout de la charité

ACTUALITÉPOLITIQUE
829
3

Le “raïs” désigné Abdelmajid Tebboune s’est rendu mercredi à l’hôpital militaire Ain Naaja, à Alger, où “gît” Mohamed Benbattouche, alias Brahim Ghali. Apparemment, “Fakhamatoho” arrivé au pouvoir en décembre 2019 non pas par les urnes, mais sur les épaulettes des caporaux, voulait s’enquérir de l’état de santé de Brahim Ghali. Il en a profité pour faire passer des “messages” (vous verrez plus tard) ridicules.

Pour ce cirque cathodique, le président non élu a tenu à se faire accompagner et filmer aux côtés de son adjoint à la défense Saïd Chengriha, véritable détenteur des clefs du palais présidentiel d’El Mouradia, qui lui-même s’est fait accompagner de ses “kabranates” pour donner à ce show des allures martiales.

Venant d’un régime militaire, cela n’a rien d’étonnant. À part que le “raïs” à coloration vert-kaki a tenté de donner l’image de lui l’image d’un président respectueux de la “légalité”, etc, etc.

“Vous avez bien fait de vous présenter devant la justice espagnole”, a-t-il dit à un Benbattouche très amoindri par la maladie et surtout par sa mésaventure espagnole.

Désormais, il réfléchira mille fois avant de risquer le moindre déplacement à l’étranger. Quant au “raïs”, au lieu de se mettre au chevet d’un criminel de guerre, il aurait dû  s’enquérir de l’état  de son peuple…

Pathétique!