LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN APPELLE LE CONSEIL DE SÉCURITÉ À «METTRE FIN À TOUTES LES HOSTILITÉS À TRAVERS LE MONDE, Y COMPRIS AU SAHARA OCCIDENTAL»!!!

ACTUALITÉNATION
3.7K
0

Nouvelle provocation anti-marocaine, une de plus certes, mais en trop!!! Celle que s’est permise le président algérien “élu” dans une allocution adressée ce lundi 4 mai 2020, en mode visioconférence, aux chefs d’État et de gouvernement des Pays membres du Mouvement des Non-Alignés. 

Préoccupé plus par le Maroc que par l’impact du Covid-19, thème de l’actuel Sommet des Non-Alignés qui est présidé par l’Azerbaïdjan, le président Tebboune a franchi toutes les bornes de la bienséance et du tolérable pour tenter, à travers son discours relayé à grand roulement de tambours par l’APS, de monter le Conseil de sécurité contre «l’occupant marocain»!!!

«Depuis cette tribune, j’appelle le Conseil de sécurité à se réunir dans les plus brefs délais pour adopter une résolution intimant la cessation de toutes les hostilités à travers le monde, notamment au Yémen et en Libye, sans oublier la situation dans les territoires occupés, tels la Palestine et le Sahara occidental», a-t-il instigué.

Il s’avère que Tebboune trahit des signes inquiétants de daltonisme, au point d’imaginer “des rivières de sang” dans le pourtant très paisible et prospère Sahara occidental… marocain!

Depuis son arrivée au pouvoir, à l’issue du mémorable pseudo-scrutin présidentiel du 19 décembre 2019, M. Tebboune n’a eu de cesse de multiplier les sorties haineuses envers et contre le Maroc, en continuant d’ignorer les appels marocains en vue d’une mise à plat de toutes les divergences bilatérales.

La «question” du Sahara occidental marocain occupe tellement l’esprit de celui qui a réussi la plus retentissante usurpation d’identité de président, qu’il ne rate désormais plus aucune occasion pour servir la soupe à la «république» cartoonienne, nommée «rasd». 

Le peuple algérien frère peut crever tranquillement, le régime vert-kaki préfère toujours regarder ailleurs et continue inlassablement -et inutilement- de sponsoriser à coups de milliards de dollars l’entreprise défaillante et suicidaire du séparatisme du front polisario!!!