L’actrice égyptienne Dalal Abdelaziz est décédée à l’âge de 61 ans


La célèbre actrice égyptienne Dalal AbdelAziz est décédée samedi matin à l’âge de 61 ans des suites de complications liées au COVID-19, ont annoncé des membres de sa famille.

Ramy Radwan, le mari de Donia Samir Ghanem, a posté la triste nouvelle sur Facebook: « Le cœur le plus gentil du monde, la star Dalal Abdel Aziz, qui ne voulait pas laisser son amant seul et voulait aller au paradis avec lui.« 

AbdelAziz a réalisé des performances exceptionnelles et mémorables au cours de sa carrière de plus de trente ans, qui incluent de vieux classiques tels que « Hob fi Al Takhshibah » (L’amour en prison) et des films récents tels que « Asef Ala El Ezag » (Désolé pour le dérangement) , et « Asafeer el Neel » (Les oiseaux du Nil). Sa première percée est venue du célèbre réalisateur Nour El Demerdash, qui a découvert son talent et l’a aidée à travailler avec George Sidhom et Samir Ghanem dans la pièce « Ahlan Doctor ».

Elle s’est mariée à l’acteur et comédien emblématique Samir Ghanem en 1984 et a eu deux filles, Donia Samir Ghanem et Amy Samir Ghanem, qui ont également énormément contribué à façonner la culture du divertissement en Égypte.

En mai, la superstar de la comédie égyptienne Samir Ghanem est décédée à l’âge de 84 ans des suites du COVID-19, après avoir passé près de deux semaines en unité de soins intensifs. De son célèbre personnage « Fatouta » à ses pièces de théâtre, en passant par l’appartenance au trio comique « Tholathy Adwa’ El-Masrah » aux côtés d’El-Deif Ahmed et de George Sidhom, Ghanem est devenu une icône qui porte un héritage inoubliable.


Article Tags