Logroño: Une tentative algérienne de faire évader Brahim Ghali annulée in extremis… Cafouillage total du gouvernement Sanchez

ACTUALITÉPOLITIQUE
868
2

“Un avion algérien a quitté tôt ce matin Alger en direction de Logroño, afin de récupérer le chef du Front Polisario”, rapporte le journal espagnol El Confidencial, en citant des sources de la navigation aérienne et de la police espagnoles.

“Lorsque l’avion a atteint la hauteur de l’île d’Ibiza, déjà dans l’espace aérien espagnol, il a fait demi-tour et est retourné à Alger”, ajoute la même source.

“L’avion, un Gulfstream 2000 immatriculé 7T-VPM, a décollé d’Alger vers 8 heures du matin pour l’aérodrome d’Agoncillo, à quelques kilomètres de Logroño. Aux installations d’Aena, l’atterrissage de l’avion était déjà prévu. Mais, vers 9h30, alors que l’avion survolait l’île de Formentera, il a effectué un virage à 180 degrés et a entamé son retour à Alger sans atterrir en Espagne”, a précisé la même source.

“Le départ de Ghali du territoire national espagnol est devenu un autre casse-tête pour le gouvernement de Pedro Sánchez”, explique la même source. “En plus de la pression du Maroc, il y a un procès ouvert à l’encontre du chef du Front Polisario à la Cour nationale, qui enquête sur les crimes de génocide, torture, enlèvement et viol”, ajoute-t-il.

Le départ de Ghali d’Espagne aurait été programmé ce mardi 1er Juin, juste après sa comparution devant le juge d’instruction près l’Audience nationale, Pedraz Gomez. Le gouvernement a dû se rétracter à la dernière minute… en attendant un autre moment “propice” pour autoriser son départ… 

Article Tags