Déploiement de missiles S-400 en Arctique: Moscou assure que le but est “purement défensif”


Le déploiement des systèmes de défense anti-aérienne S-400 sur les îles russes de l’Arctique a pour but un usage purement défensif, a affirmé mardi l’ambassadeur itinérant du ministère russe des Affaires étrangères, Nikolai Korchunov.

« En ce qui concerne l’apparition des systèmes S-400 sur les îles de l’Arctique russe, il s’agit d’une étape logique après la création d’un champ radar continu sur le territoire russe, il a un but exclusivement défensif » a indiqué le diplomate dans une déclaration à la presse, en réaction à des déclarations américaines concernant le déploiement du système de défense aérienne S-400 en Arctique.

Il a souligné, dans ce sens, que le choix d’emplacement d’un système défensif sur le territoire russe ne devrait inquiéter aucune nation, hormis celles qui ont des intentions agressives dans la zone que le système S-400 est censé protéger.

La Russie a fait du développement de son territoire arctique, qui est le plus vaste, une priorité stratégique, en y concentrant notamment 10% de ses investissements, et en rénovant la flotte de brise-glaces à propulsion nucléaire opérant dans la région, avec la promesse de porter leur nombre de 4 à 9 à l’horizon 2035.

Moscou prévoit également de sécuriser et développer le trafic dans le passage Arctique, où le fret a atteint en 2018 environ 20 millions de tonnes et entend quadrupler ce volume d’ici 2025, ce qui se heurte à la résistance des membres du Conseil de l’Arctique, notamment les États-Unis.


Article Tags

Facebook Comments