VIDÉO. LE CHEF DE L’ARMÉE ALGÉRIENNE, LE TRÈS MAROCOPHOBE SAÏD CHANEGRIHA, FAIT «UNE DÉMONSTRATION DE FARCE» À TINDOUF!!!

«Le général-major Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP par intérim, a supervisé, au niveau du champ de manoeuvres relevant du secteur opérationnel sud Tindouf, l’exécution d’un exercice tactique avec mentions réelles», klaxonne le ministère algérien de la Défense, dans un communiqué relayé tambours battants par l’APS, porte-voix du régime vert-kaki.

Ce général de 74 ans et néanmoins le plus jeune de sa génération fossilisée!!, -né le 1er août 1945, qui marqua la fin de la deuxième Guerre mondiale!-, a démontré à travers cet exercice pétaradant qu’il sait pertinemment manier les symboles. Il a choisi au show de sa soldatesque sur les hamadas mouvantes de Tindouf, cet intitulé on ne peut plus provocateur: «Fidélité au serment»!!!

De qui ce serment est-il donc le nom?

Chanegriha pensait-il en foulant le sol de Tindouf, au «serment» fait il y a 44 ans par le défunt colonel Mohamed Boukharrouba, alias Houari Boumediene, quand ce dernier s’était juré de «se venger du Maroc en représailles contre la Marche verte” qui s’était mise en branle, pour libérer le Sahara marocain des mains du colon espagnol?

Chanegriha n’a d’ailleurs jamais fait mystère de cette rancune souterraine envers le Maroc, tant et si bien bien qu’il avait qualifié le Maroc d’ «ennemi de l’Algérie et du peuple sahraoui», à l’issue d’un exercice organisé en mars 2016 dans la région de Béchar frontalière du Maroc!

Chanegriha s’était autorisé ce propos indigne d’un responsable militaire, – il était commandant de la 3ème Région militaire, Sud-Ouest), à l’occasion d’une rencontre entre les commandements de l’armée algérienne et les troupes du polisario.

Mais passons, car le timing de ce nouvel exercice n’est pas fortuit. Il intervient alors que le président Tebboune et ses sous-fifres mènent une campagne rageuse contre le Maroc. Dernière sortie en date de ce président à coloration vert-kaki , il l’a commise lundi 4 avril lors d’une allocution faite, en mode visioconférence, devant le Sommet du Mouvement des non-Alignés, présidé par l’Azerbaïdjan.

À la surprise générale, Abdelmajid a appelé le Conseil de sécurité à «mettre fin à toutes les hostilités à travers le monde, y compris au Sahara occidental»!!!

Les généraux algériens qui n’ont jamais fait une guerre, ont l’habitude de bomber le torse à leur frontière  avec le Maroc, chaque fois que les relations bilatérales traversent une nouvelle phase de tensions.

Le déplacement de Chanegriha à Tindouf s’inscrit dans le cadre de ces «démonstrations de farce»! Des démonstrations destinées à divertir une opinion publique algérienne lassée de ce jeu de cirque.  

 

Article Tags