VIDÉO. COMMENT LE RÉGIME ALGÉRIEN PLANIFIE L’ASSASSINAT DE SES OPPOSANTS EN EXIL


L’opposant algérien en exil, Amir Dz, de son vrai nom Amir Boukhors, vient de jeter une véritable bombe à la face du régime algérien criminel. Dans une vidéo postée sur sa chaîne youTube, il dévoile un échange via le réseau « SIGNAL » entre le fils du général Khaled Nezzar, artisan de la tristement célèbre décennie noire (années 90, avec son long cortège funèbre: 250.000 civils tués), Lotfy Nezzar, chef inavoué de la branche opérationnelle des services extérieurs algériens, où ce dernier donne clairement ses ordres pour l’assassinat d’opposants algériens exilés en Europe (Voir vidéo ci-contre).

 

 

 

 

Dans cette vidéo, on entend Lotfy Nezzar, fondateur du site « algeriepatriotique », instruire les dénommé Abdelkader Tigua, ancien officier opérationnel du DRS, et Jahid, qui serait en poste à l’ambassade d’Algérie à Paris, et qu’Amir Dz identifie comme un sergent-chef dans la DDSE (Direction de la documentation et de la sécurité extérieure), de liquider physiquement l’auteur du best-seller « la Mafia des généraux », Hichem Abboud, bête noire de Khaled Nezzar qu’il accuse d’avoir assassiné son épouse Fatma-Zohra Barket, en 1991, devant ses enfants, et Amir Boukhors, l’une de ces voix en exil qui fustigent sans concession le pouvoir algérien.

Ces fuites scabreuses indiquent que le plan préétabli pour l’assassinat des opposants algériens en exil a franchi « des étapes très avancées ». Ces fuites doivent mobiliser les services de contre-espionnage européens, notamment français, pour protéger les opposants algériens face à un régime militaire rompu à de telles méthodes.