Le Roi annonce une phase nouvelle dans la marche résolue du Maroc sur la voie du progrès

ACTUALITÉNATION
802
3

Dans son discours inaugural de la 11ème législature, le Roi Mohammed VI annonce d’emblée la couleur: « Cette législature s’amorce à un moment où le Maroc entre dans une phase nouvelle qui requiert la mutualisation des efforts autour des priorités stratégiques. Ainsi, notre pays sera plus apte encore à poursuivre son processus de développement et à relever les défis extérieurs« .

Trois priorités sont clairement définies par le Souverain. Il s’agit, notamment, de la « nécessaire consolidation de la place occupée par le Maroc » et « la défense impérieuse de ses intérêts supérieurs, particulièrement dans la conjoncture présente qui charrie dans son sillage défis, risques et menaces« .

Face à ces défis, risques et menaces, il incombe de consolider « la sécurité stratégique du pays« , souligne le Souverain, en appelant, à cet effet, à « la création d’un dispositif national intégré ayant pour objet la réserve stratégique de produits de première nécessité, notamment alimentaires, sanitaires et énergétiques et à la mise à jour continue des besoins nationaux en la matière« . 

Autre priorité, et elle n’est pas des moindres: « La gestion de la crise pandémique et la poursuite de la relance économique ». Sur ce front précis, le Maroc a donné la pleine mesure de sa capacité d’anticipation et de résilience qui lui valent de figurer dans les premières loges du concert des Nations.  

Quant à la troisième priorité, elle consacre la place du Maroc en tant que précurseur de progrès: « l’opérationnalisation du modèle de développement et le lancement d’une nouvelle génération de projets et de réformes intégrés ».

« Nous aspirons à ce que cette législature soit le point de départ de cette dynamique volontariste ambitieuse incarnant l’intelligence collective des Marocains« , exhorte le Souverain.

Rappelant que le modèle de développement n’est pas un plan de mesures figé, le Souverain relève que ce modèle « constitue plutôt un cadre général propice à l’action et apte à instaurer de nouvelles règles, à ouvrir de larges perspectives devant chacun et tous« .

À cet effet, explique le Souverain, « le Pacte national pour le Développement représente un levier essentiel pour la mise en œuvre de ce modèle, en ce qu’il symbolise un engagement national souscrit envers Notre Majesté et à l’égard des Marocains« . 

« Le nouveau gouvernement doit définir les priorités et les projets à mettre en chantier au cours de son mandat et mobiliser les ressources nécessaires pour assurer leur financement. De la même manière qu’il lui incombe, insiste le Souverain, de « parachever les grands projets déjà lancés, au premier rang desquels le chantier de généralisation de la protection sociale auquel Nous accordons une sollicitude toute particulière« .

IN EXTENSO

Extraits :

1 « (…) en assurant la gratuité du vaccin, en dépit du coût qui se chiffre en milliards, l’État s’est acquitté de son devoir, veillant à ce que les besoins fondamentaux des citoyens soient satisfaits et que la période de crise soit la moins pénible possible pour eux. Cependant, l’État ne peut se substituer aux citoyens à qui il incombe de se protéger et de prémunir leurs familles. Il leur appartient ainsi de se faire vacciner, d’utiliser les moyens de prévention disponibles et de respecter les mesures édictées par les pouvoirs publics ».

2– « (…) nous devons demeurer réalistes et poursuivre notre action avec responsabilité et patriotisme, loin de tout pessimisme et à l’écart d’une certaine rhétorique négativiste ».

3 « (…) il faut veiller à introduire plus de cohérence, de complémentarité et d’harmonie entre les politiques publiques et à en suivre la mise en œuvre ».

4 « Le début de la présente législature intervient dans une conjoncture qui s’annonce prometteuse pour l’essor de notre pays. Votre responsabilité, au gouvernement comme au Parlement, en tant que majorité et au sein de l’opposition, est d’œuvrer de concert avec toutes les institutions et les forces vives de la Nation pour le succès de cette étape ».