Ukraine: Le PDG d’une banque suspendu après avoir attaqué des journalistes

Le directeur général d’une grande banque publique ukrainienne a été suspendu après avoir attaqué des journalistes lors d’une interview dans son bureau, un incident qui a suscité un tollé en Ukraine. Le conseil d’administration d’Ukreximbank a décidé, lors d’une réunion, de suspendre le PDG, Ievguen Metsger, pour la durée d’une enquête interne et s’est excusé pour ses comportements attristants.

L’incident s’est produit lundi lors d’un entretien avec le PDG accordé à l’émission d’investigations Skhemy (« magouilles ») de Radio Free Europe/Radio Liberty (RFERL), une organisation financée par les Etats-Unis.

Après avoir été interrogé sur la troisième banque du pays, Ukreximbank, qui accordait des prêts à des entreprises présumées liées à des séparatistes pro-russes d’Ukraine, le PDG a raccourci la durée de l’interview et a ordonné à un collaborateur d' »éteindre » la caméra, puis de « prendre » et d' »effacer » l’enregistrement, selon une vidéo publiée par le programme.

Selon RFERL, des employés de la banque ont attaqué le caméraman et se sont emparés par la force de sa caméra. La banque a d’abord nié le recours à la force, accusé les journalistes de provocation, puis a reconsidéré des commentaires après que le REFRL a publié une vidéo de l’incident mardi soir. Ces images ont provoqué une levée de boucliers en Ukraine.

La présidence a condamné le comportement « inacceptable » des responsables de la banque dans un communiqué mercredi et les ambassades américaine et britannique ont exprimé leur inquiétude. La police a ouvert une enquête pour « entraves aux activités professionnelles des journalistes ».