Conakry: Des tirs nourris aux alentours de l’hôtel où séjournent les Lions de l’Atlas, à la veille du match Maroc-Guinée

ACTUALITÉSPORT
201
1

Situation très tendue ce dimanche 5 septembre à Conakry, au séjournent les Lions de l’Atlas en prévision du match qui devrait les opposer ce lundi 6 septembre à l’équipe guinéenne, dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022.

Des tirs nourris d’armes automatiques retentissaient dimanche matin dans le centre de la capitale guinéenne, où de nombreux soldats étaient visibles dans les rues“, rapportent des sources locales concordantes, faisant état d’”arrestation” du président Alpha Condé par les forces spéciales guinéennes.

Pour l’heure, c’est la confusion totale et aucune source n’est en mesure de confirmer s’il s’agit d’une “mutinerie” ou d’une “tentative de coup d’état”.

Cette situation fait peser des menaces sur les Lions de l’Atlas qui ont dû renoncer à une séance d’entraînement ce dimanche à Conakry, où l’incertitude reste de mise.