Ligne maritime Portimão-Tanger-Med: la pression maléfique de l’Espagne sur le Portugal

ACTUALITÉNATION
1.4K
4

Alors qu’on s’attendait au lancement, début juillet, de la ligne maritime Portimão-Tanger-Med, un communiqué du ministère portugais de la Santé annonce, à notre grande surprise, que la ville de Portimão est entrée en couvre-feu à cause du variant indien “Delta”.

Selon le site israélien i24 News, l’Espagne a soumis le Portugal à “de fortes pressions” afin de suspendre la traversée des MRE depuis le port du sud du Portugal vers Tanger Med, sous prétexte que cette ligne porterait atteinte aux intérêts de Madrid. On parle de lobbying de la MAE Gonzalez Laya auprès de l’Union européenne pour amener Lisbonne à rétropédaler sur ce projet de liaison.

Avec la pression maléfique de l’Espagne sur le Portugal pour empêcher la liaison Portimão-Tanger, on comprend désormais parfaitement pourquoi Portimão est incluse dans la liste des communes concernées par la mesure de couvre-feu.

Des agissements espagnols sournois et maléfiques qui, toutes proportions gardées, rappellent ceux du régime militaire algérien qui se démène comme un diable pour empêcher tout rapprochement entre le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.