Opération Warp Speed: pourquoi Moncef Slaoui a jeté l’éponge

ACTUALITÉMONDE
179
2

Le conseiller en chef de l’opération Warp Speed, initiée par le président américain sortant, Donald Trump, en vue de faciliter et accélérer le développement et la production d’un vaccin anti-Covid, a présenté sa démission le 12 janvier 2021, rapporte la chaîne de télévision américaine, CNBC, soulignant que ce départ a été initié “à la demande de l’équipe Biden”.

Toutefois, Moncef Slaoui avait précédemment déclaré qu’il prévoyait de se retirer après l’arrivée sur le marché de deux vaccins anti-Covid-19, ce qui s’est produit le mois dernier avec l’autorisation du vaccin de Moderna.

La semaine dernière, il a déclaré qu’il avait décidé de prolonger dans le seul but de garantir que l’opération continue de se dérouler comme elle l’a fait pendant la transition administrative. Il a noté, que “nous nous rapprochons du point où ma valeur ajoutée est plus limitée”. 


Article Tags

Facebook Comments