VIDÉO. LE NAUFRAGE DU “TITANIC” ALGÉRIE N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE

ACTUALITÉMÉDIASMONDE
736
1

VOILÀ UN MOIS QUE LE PRÉSIDENT DÉSIGNÉ ABDELMAJID TEBBOUNE A DISPARU DES ÉCRANS RADAR, SUSCITANT UNE NOUVELLE FOIS L’INCERTITUDE ET L’INQUIÉTUDE QUANT À LA VACANCE AU SOMMET DE L’ÉTAT ALGÉRIEN, OU CE QU’IL EN RESTE.

L’ÉTAT DE L’ACTUEL PRÉSIDENT, ARRIVÉ AU PALAIS PRÉSIDENTIEL D’EL MOURADIA SUR LES ÉPAULES DE L’ANCIEN CHEF DE L’ARMÉE, FEU AHMED GAID SALAH, MYSTÉRIEUSEMENT DÉCÉDÉ AU LENDEMAIN DE L’INVESTITURE DE TEBBOUNE LE 19 DÉCEMBRE 2019, RAPPELLE CRUELLEMENT CELLE DU “PRÉSIDENT FANTÔME” ABDELAZIZ BOUTEFLIKA, MAINTENU AU POUVOIR JUSQU’EN AVRIL 2019 MALGRÉ L’AVC DONT IL A ÉTÉ DIAGNOSTIQUÉ EN 2013 À L’HÔPITALI MILITAIRE PARISIEN, VAL-DE-GRÂCE.

“LE RÉGIME ALGÉRIEN EST EN FIN DE CYCLE BIOLOGIQUE”.

LE DIAGNOSTIC EST SANS APPEL ET C’EST L’HISTORIEN FRANÇAIS, JEAN-PIERRE FILIU, QUI L’A ÉTABLI, LORS DE SON PASSAGE HIER MERCREDI SUR LE PLATEAU “20 MINUTES”,  ÉMISSION PHARE DE LA CHAÎNE DE TÉLÉVISION FRANCO-ALLEMANDE, ARTE (VOIR VIDÉO-CI-CONTRE).

 

 

 

 

“LE POUVOIR ALGÉRIEN EST INCAPABLE DE SE RENOUVELER BIOLOGIQUEMENT, POLITIQUEMENT ET SOCIOLOGIQUEMENT”, EXPLIQUE L’AUTEUR DU LIVRE “L’ALGÉRIE, LA NOUVELLE INDÉPENDANCE”.

ON SAIT PARFAITEMENT QUE LE PRÉSIDENT N’EST QU’UNE FAÇADE CIVILE DU VRAI DÉTENTEUR DU POUVOIR EN ALGÉRIE, EN L’OCCURENCE L’ARMÉE. MAIS L’ABSENCE DE TEBBOUNE, HOSPITALISÉ DEPUIS UN MOIS EN ALLEMAGNE, N’EST PAS POUR ARRANGER  LES AFFAIRES DES HAUT GALONNÉS ALGÉRIENS, À LEUR TÊTE SAID CHENGRIHA.

CETTE ABSENCE AGGRAVE L’IMPASSE POLITIQUE EN ALGÉRIE, ET PROMET DE REMETTRE LE PEUPLE ALGÉRIEN DANS LES RUES, APRÈS UNE PAUSE DU “HIRAK” EN RAISON DE LA CRISE SANITAIRE DUE À LA PANDÉMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUS.

LE PEUPLE ALGÉRIEN N’A PAS D’AUTRE CHOIX QUE DE REPRENDRE LES MANIFESTATIONS ANTI-RÉGIME INITIÉES EN AVRIL 2019, POUR INSTAURER UN RÉGIME RÉELLEMENT DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE, EN FINIR AVEC LE SYSTÈME DE RENTE, LA GÉRONTOCRATIE…

OBSTACLE À CETTE VOLONTÉ POPULAIRE LÉGITIME ET DÉMOCRATIQUE, ET IL N’EST PAS DES MOINDRES: “L’HYPOCRISIE POLITIQUE” DES PUISSANCES OCCIDENTALES. LE SOUTIEN APPORTÉ PAR LE PRÉSIDENT FRANÇAIS EMMANUEL MACRON AU PRÉSIDENT TEBBOUNE SE VEUT L’ILLUSTRATION AFFLIGEANTE DE CETTE HYPOCRISIE POLITIQUE.  


Facebook Comments