Premier anniversaire du décès de Maradona : Des commémorations sous le signe de la douleur et la consternation


L’Argentine a commémoré, jeudi dans la douleur et la consternation, le premier anniversaire du décès de Diego Armando Maradona.

A cette occasion, l’Association argentine de football (AFA) a décidé de baptisé son siège historique du nom Diego Armando Maradona et plusieurs footballeurs de tous les clubs argentins ont rendu un hommage posthume, à travers une vidéo, à la star argentine vainqueur de la Coupe du Monde 1986 au Mexique.

Deux stades de football en Argentine portent également le Nom de Maradona, dont celui de son premier club, Argentinos Juniors.

AFA a diffusé le même jour une vidéo qui repasse les moment fort de l’ancienne gloire de football mondiale, notamment le but historique contre l’Angleterre en finale de la Coupe du Monde au Mexique.

Inspiration de quatre génération de footballeurs argentins, Maradona est commémoré à tous les coins de rue en ce 25 novembre, un an après son décès qui reste entouré de mystères et de zones d’ombres.

Les sœurs du défunt ont organisé une messe religieuse en son honneur, conduite par un curé qui était très proche de Maradona.

La veille, un match commémoratif a été organisé dans le sud de Buenos Aires entre le club Independiente et Boca Juniors, dont Maradona a été un inconditionnel.

Son club des débuts Argentinos Juniors et une vingtaine d’autres clubs de football dans tous le pays ont organisé des cérémonies en hommage à la star argentine de tous les temps.

Toutes les télévisions et radios du pays ont consacré des spéciaux en cette occasion. Certains proposent une diffusion de 24H consacré entièrement à la vie et à l’héritage de Maradona.

Maradona est décédé le 25 novembre 2020 à l’âge de 60 ans, officiellement d’un arrêt cardiaque pendant sa convalescence suite à opération pour un hématome à la tête.

La justice s’est saisie de l’affaire. Après plusieurs mois d’enquête, le parquet a accusé sept personnes, dont ses médecins et infirmiers, pour négligence qui aurait causé la mort de Maradona.