Mary Elizabeth Truss, le nouveau visage de la diplomatie britannique

ACTUALITÉMONDE
223
1

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a remanié, mercredi, son gouvernement pour former une “équipe unie” en vue de l’après-pandémie. Parmi les grands gagnants de ce remaniement, Mary Elizabeth Truss qui succède à Dominic Raab au poste de ministre des Affaires étrangères. Bio-express.

Mary Elizabeth Truss, connue aussi sous le diminutif de Liz Truss, née le 26 juillet 1975 à Oxford, est une personnalité politique britannique. Depuis 2019, elle est présidente du bureau du commerce, secrétaire d’État au Commerce international et ministre des Femmes et des Égalités.

Fille du professeur John Truss, Liz Truss étudie au Roundhay School à Leeds, avant de poursuivre ses études au Merton College d’Oxford, où elle obtient un Master of Arts (Oxon). Elle mène une carrière de comptable analytique (FCMA), avant d’être élue députée pour la circonscription de South West Norfolk depuis 20101.

Après avoir été Secrétaire d’État à l’Environnement dans les gouvernements Cameron I et II, elle occupe les postes de lord-chancelier et de secrétaire d’État à la Justice de 2016 à 2017 et secrétaire en chef du Trésor de 2017 à 2019 dans les gouvernements May I et II.

Le 24 juillet 2019, elle intègre le gouvernement Johnson en qualité de présidente du bureau du commerce et secrétaire d’État au Commerce international, et elle est nommée ministre des Femmes et des Égalités en septembre 2019, après la démission d’Amber Rudd.