Vidéo. MAROC-USA. Démarrage de l’African Lion 2021, le plus grand exercice inter-armées à l’échelle régionale

Les travaux de “l’African Lion 2021” ont officiellement démarré, à Tifnit, sud du Maroc, avec des exercices d’entraînement des forces spéciales des Forces armées royales (FAR), et du Corps des Marines des États-Unis en Europe et en Afrique, annonce FAR-Maroc, site spécialisé dans les questions de Défense.

Sur la nature des exercices d’entraînement effectués par les forces spéciales conjointes, la vidéo que nous reproduisons ci-contre est assez explicite.

 

 

 

 

“Les forces américaines ont installé un poste de commandement tactique à l’aéroport militaire d’Inezgane, en vue d’optimiser le niveau de coordination”, fait constater Far-Maroc.

L’exercice African Lion 2021 verra la participation de 7.800 militaires du Maroc, du Canada, du Sénégal, de Tunisie, du Royaume Uni, d’Italie, du Brésil, des Etats-Unis, des Pays-Bas, ainsi que 21 observateurs multinationaux.

Il coûtera 24 millions de dollars américains, chiffre le service de distribution d’informations visuelles de la défense américaine (Dvids).

Exercices aéroterrestres, navals, aériens, en plus d’actions humanitaires, sont au programme de l’ “African lion 2021”, le plus grand exercice militaire en Afrique organisé par le Maroc et les États-Unis.

L’exercice naval, auquel participeront deux composantes marocaine et américaine, se déroulera sur 3.793 miles.

La composante aérienne de cet exercice d’envergure verra la mobilisation de 46 avions de soutien, 21 avions de mission et plus de 100 véhicules militaires.