QUI EST EL FADEL BREIKA, L’HOMME QUI FAIT TREMBLER BRAHIM GHALI?

ACTUALITÉPOLITIQUE
684
3

Le nom d’El Fadel Breïka fait depuis samedi 1er mai la Une des médias et revient avec force dans la centrifugeuse des réseaux sociaux. Et pour cause, cet ancien pensionnaire du bagne de sinistre réputation “Dhaïbia”, camps de Lahmada-Tindouf, a réussi à déclencher la première action de la justice espagnole depuis le transfert, incognito et sous un nom d’emprunt, avec un passeport trafiqué par les services algériens, le chef des milices séparatistes vers l’hôpital San Pedro, à Logrono, nord d’Espagne.

Le juge Santiago  Pedraz de l’Audiencia Nacional a demandé à la Police de vérifier si Ghali se trouvait dans un hôpital de Logroño avec une fausse identité, avant même de décider s’il le convoque“, a annoncé mardi l’agence officielle espagnole (EFE)

Il faut préciser que l’ordonnance du juge Pedraz a été émise sur la base d’une plainte pour enlèvement, détention arbitraire et torture, déposée par le sahraoui El Fadel Breika.

Qui est El Fadel Breika, l’homme qui fait fait chanceler la “Issaba” de Rabouni?

El Fadel Breïka s’est signalé à l’attention un certain 18 juin 2019, jour où il a disparu des écrans. Il a été enlevé aux côtés de deux autres activistes des droits de l’Homme, en l’occurrence Mahmoud Zedan et Moulay Abba Bouzid.

Kidnapping, tortures et cinq mois de prison purgés dans le bagne de sinistre réputation “Dhaïbia”, dans les camps de Lahmada-Tindouf… ne seraient toutefois pas pas venues à bout de la détermination de ce militant convaincu. Devant le Conseil des droits de l’Homme (ONU) réuni en mars 2020 à Genève, El Fadel Breïka n’a pas hésité à pointer nommément “les services algériens qui ont participé à mes interrogatoires et tortures“.

El Fadel Breïka, naturalisé Espagnol, a aussi défié les autorités algériennes en organisant un sit-in devant leur ambassade à Madrid pour les interpeller sur la disparition de son cousin, Ahmed Khalil, ex-chef de la sécurité enlevé en 2009 dans des circonstances mystérieuses à Alger.

Blogueur, El Fadel Breïka dérangeait aussi par ses écrits caustiques sur la mafia de Rabouni.

Aujourd’hui et avec la même verve, El Fadel Breïka porte son combat contre le polisario et son mentor algérien devant la justice espagnole.