Camionneurs marocains abattus au Mali: La réaction solidaire du président du gouvernement provisoire kabyle

ACTUALITÉSOCIÉTÉ
554
1

Condamnation de l’acte criminel et solidarité avec le Maroc qui approvisionne en denrées alimentaires Mali et Sénégal“, a tweeté mardi matin  Ferhat Mehenni, le président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et du gouvernement kabyle provisoire en exil (ANAVAD).

 

 

 

 

La sortie de M. Mehenni intervient alors que de sérieux soupçons pèsent sur les services algériens dans cet acte lâche et ignoble. Il connaît parfaitement les accointances desdits services avec la nébuleuse terroriste implantée notamment dans le nord du Mali. 

Sa sortie intervient au lendemain du communiqué du MAE malien, condamnant énergiquement “l’attaque lâche et barbare” perpétrée -tout un symbole!- le 11 septembre, coïncidant avec la commémoration, aux États-Unis, du 20 anniversaire des attentats anti-New-York.

L’attaque ignominieuse viserait à saboter l’approvisionnement en denrées alimentaires du Mali et du Sénégal, entre autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Au Sénégal, qui se prépare à célébrer la plus importante fête religieuse de la confrérie mouride du Sénégal, le Magal de Touba (25 et 26 septembre), l’attaque contre les routiers marocains a été interprétée comme “un acte de sabotage“.

Autant dire que l’objectif des commanditaires de cet acte terroriste viseraient le trafic commercial entre le Maroc et sa profondeur africaine. 

Une enquête est menée actuellement par les services marocains et leurs homologues maliens pour élucider les circonstances et identifier les auteurs de cet acte terroriste.