Reconnaissance par le Maroc du droit du Peuple Kabyle à l’Autodétermination: Ferhat Mehenni salue “une position courageuse et historique”

ACTUALITÉPOLITIQUE
3K
4

Réagissant à la note distribuée mercredi 15 juillet par l’ambassadeur représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’ONU, aux pays membres du Mouvement des Non-Alignés dans laquelle le Maroc soutient Le Droit à l’Autodétermination du Peuple Kabyle, le Président du MAK (Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie) et de l’ANAVAD (Gouvernement provisoire kabyle en exil) a salué dans un communiqué “une position courageuse et historique en Afrique du Nord et pour toute l’Union africaine”.

Pour Ferhat Mehenni, “Grâce au Maroc les PNA (Pays Non Alignés) ont pris acte de la légitimité de la Kabylie à décider souverainement de son avenir“. Cela, ajoute-t-il, constitue “un jalon remarquable du combat pacifique kabyle sur la voie de notre indépendance”.

Pour sa part, le porte-parole de l’Union pour la République Kabyle (URK), Lyazid Abid, a d’abord salué “l’engagement de la diplomatie marocaine à soutenir les causes justes comme celle du peuple kabyle, appartenant à l’une des plus anciennes civilisations du bassin méditerranéen”.

Par ailleurs, Lyazid Abid estime que “c’est le triple rejet historique des dernières élections algériennes par le peuple kabyle qui vient de se concrétiser sur le plan diplomatique et sur la scène internationale“. Et de conclure: “Nous devons continuer à investir dans la voie diplomatique pour arracher notre droit à l’autodétermination. Devant ce succès, j’ai une pensée toute particulière pour les indépendantistes kabyles qui croupissent dans les geôles algériennes“, a insisté le porte-parole de l’URK.