RÉGIONALES DE MADRID. LA CHUTE FRACASSANTE DE LA GAUCHE. LE CHEF DE PODEMOS JETTE L’ÉPONGE.

ACTUALITÉMONDE
406
4

Suite à la cuisante défaite de la gauche aux élections régionales de Madrid, remportée largement par le Parti Populaire (droite, opposition), le candidat Pablo Iglesias a annoncé sa démission de tous les postes de responsabilité au sein du parti d’extrême-gauche PODEMOS, dont il était jusqu’à ce jour secrétaire général.

Pour information, la candidate du Parti Populaire, Isabel Diaz Ayuso, a remporté à elle seule 65 sièges au Parlement régional de madrid, dépassant ainsi tout le bloc des partis de gauche (PSOE, MAS MADRID, PODEMOS) qui n’ont obtenu que 58 sièges sièges.

«Quand on n’est plus utile, il est temps de se retirer», a déclaré Pablo Iglesias, qui a reconnu sa défaite.

Une défaite qui laisse présager le déclin de la gauche radicale lors des prochaines élections régionales.