Le Maroc et les EAU décident de renforcer leur coopération dans le domaine du karaté

ACTUALITÉSPORT
113
1

La Fédération royale marocaine de Karaté (FRMK) a tenu, mercredi, une réunion virtuelle de coordination avec son homologue émiratie, dédiée à l’examen des moyens de renforcer la coopération entre les deux parties.

Plusieurs sujets liés à l’élargissement des domaines de coopération et à l’échange d’expériences ont été abordés durant cette rencontre, a indiqué jeudi l’Agence de presse émiratie (WAM), notant que les deux parties ont convenu de signer un mémorandum d’entente et de coopération qui prévoit notamment de mettre en place un tournoi de l’amitié entre les deux fédérations et l’organisation de sessions de formation communes pour les entraîneurs et les arbitres.

Il s’agit également d’organiser des camps d’entrainement conjoints entre les deux sélections nationales pour permettre aux karatékas d’acquérir une expérience internationale et ce, tout en adoptant des mécanismes spécifiques pour la mise en œuvre des dispositions contenues dans le mémorandum d’entente.

Lors de cette réunion qui s’est déroulée en présence des présidents des deux fédérations, MM. Mohamed Mouktabil, côté marocain, et Nasser Abdul Razzaq Al-Razouki, côté émirati, les deux parties ont convenu de fixer une date pour la signature du mémorandum d’entente, que ce soit aux EAU ou au Maroc, après le mois béni du Ramadan, tout en assurant que le président de la Fédération internationale de karaté, Antonio Spinos, va être présent à cet événement.

S’exprimant à cette occasion, M. Abdul Razzaq Al-Razouki a salué la coopération conjointe entre les deux fédérations, affirmant que l’approfondissement du partenariat aura un impact positif sur les deux parties et permettra de renforcer la présence du karaté sur la scène internationale ainsi que de maintenir ce sport aux Jeux Olympiques après avoir été intégré pour la première fois aux compétitions Tokyo 2021.

De son côté, M. Mouktabil s’est félicité de l’élargissement du champ de coopération avec la Fédération des Emirats Arabes Unis, notant que cette démarche aura un impact positif sur le développement du jeu dans les deux pays.

Il a également mis l’accent sur l’importance de la signature du mémorandum d’entente pour renforcer les liens d’amitié et d’action commune de manière à renforcer la présence arabe dans tous les foras internationaux.


Article Tags