La mort suspecte d’un dealer de drogue sème le chaos dans une commune bruxelloise

ACTUALITÉ
120
0

Une manifestation de colère suite à la mort suspecte d’un dealer de drogue après un contrôle policier en région bruxelloise a dégénéré, mercredi soir, faisant des blessés et d’importants dégâts portés à des biens publics et des commerces.

Plusieurs arrestations ont été opérées notamment après que des manifestants aient incendié un commissariat et des véhicules de la police.

Cette manifestation, qui a débuté sans incidents, a été organisée en solidarité avec la victime. Sa famille et ses proches dénoncent “une bavure policière”.

Selon un communiqué du parquet, la police avait procédé le 9 janvier au contrôle d’un groupe de personnes rassemblées en violation des mesures en vigueur contre la propagation du Covid-19.

A l’issue de ce contrôle, la victime Ibrahima B, âgé de 23 ans, avait pris la fuite avant d’être interpellé. A son arrivée au commissariat, il a perdu connaissance et il est décédé un peu plus tard à l’hôpital, précise la même source.


Article Tags

Facebook Comments