ADIEU, SAÂDALLAH AZIZ


La nouvelle est tombée comme un couperet ce mardi matin: Saâdallah Aziz n’est plus.

Acteur tant aimé et apprécié des Marocains, voire au-delà, l’artiste est décédé aujourd’hui à Bouskoura, aux environs de Casablanca, à l’âge de 70 ans.

Metteur en scène, acteur et réalisateur, le défunt a fait avec son épouse Khadija Assad, grande dame des planches, le bonheur de millions de Marocains à travers une multitude de productions théâtrales, cinématographiques et télévisuelles réussies dont “Costa ya Watan”, “Barrak Ma Takchaâ”, “Number one” et “Lalla Fatima”.

Le regretté avait remporté le prix du meilleur acteur au festival de Montréal au Canada et le prix de la même catégorie au festival de Bastia en France.

Le défunt est devenu célèbre au cours des années 80 avec la troupe “Théâtre 80” et était l’un des premiers professionnels à s’intéresser à l’action syndicale puisqu’il a été l’un des fondateurs du Syndicat national des professionnels du théâtre.

Il a été, dans ce sens, le premier secrétaire général de ce syndicat connu actuellement sous l’appellation du “Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques”.


Article Tags

Facebook Comments