Une photo légende avec le pur-sang Petchou, le maestro Dolmy et les artistes Binini, P’tit Omar et Hamza

SPORT
107
0

Le Raja Mondial ne date pas de la coupe du monde des clubs de 2013 ou de la coupe arabe 2019, où son jeu Jégolien (Père Jègo) a fait le bonheur de tous les fans du beau football dans le monde. Les plus vieux parmi nous connaissent le Raja des années 70 qui privilégiait le spectacle sur les résultats avec un récital de petites passes, dribbles et talonnades.

Le pur sang Petchou régalait par avec son allure et sa démarche uniques, sa vision de jeu et la précision de ses passes. Jamais le football n’a donné un joueur aussi racé qui, comme le disait les Rajaouis de l’époque, «giflait la balle» avec l’extérieur du pied à tel point que l’on en entendait l’impact malgré le brouhaha du public.

A ses côtés se tenait le maestro dolmy qui balle au pied déroutaient ses adversaires avant de distiller la meilleure pou la remettre au millimétré près à Binini, Hamza et tous les artistes du Raja. Le public qui assistait aux matchs à cette époque venait de tous les horizons pour voir ces artistes jouer des symphonies footballistiques envoûtantes qui sont restées indélébiles dans les esprits des amateurs du football-spectacle.

Facebook Comments