Le Maroc rejoindra le club des pays producteurs de gaz à partir de 2021

ACTUALITÉÉCONOMIE
1.4K
0

Sound Energy vient de démarrer des négociations avec un partenaire marocain pour lui vendre 100 % de sa future production de GNL sur la concession de Tendrara. Les pourparlers seront achevés avant la fin de l’année pour favoriser le début de la production en 2021, rapporte Ecofin, agence d’information économique africaine, créée en décembre 2010, basée à Yaoundé et à Genève. 

«Au Maroc, la société britannique Sound Energy a annoncé qu’elle a entamé des négociations exclusives avec un conglomérat local qui envisage d’acheter tout le gaz naturel liquéfié qui proviendra du gisement TE-5 Horst de la concession de Tendrara”, poursuit la même source.

Toujours selon Ecofin, Sound doit produire du GNL pour l’équivalent de 100 millions mètres cubes standards de gaz par an, pendant 10 ans. Le partenaire s’engagera à payer une quantité annuelle minimale de 90 millions de mètres cubes de gaz, à un prix compris entre 7 et 9 dollars par million de British Thermal Units (MmBtu).

Le partenaire qui requiert l’anonymat pour l’instant, fournira un financement partiel par le biais d’une souscription de 2,5 millions $ pour 159,7 millions d’actions de Sound et d’un prêt commercial garanti de 13,5 millions de dollars, avec un coupon de 11,5 %, sur une durée de 12 ans.

Si l’accord est approuvé par les actionnaires de Sound, les deux parties ont décidé de sa finalisation avant la fin de cette année, pour une décision finale d’investissement et le début de la production l’année prochaine.

Si tout se passera bien, le Maroc aura donc intégré dès 2021 le select club des pays producteurs de gaz.

Facebook Comments