Nouvelles révélations sur la vente au Maroc de 36 hélicoptères de combat AH64E GUARDIAN, dernier né de la famille Apache


On en sait un peu plus sur les termes du contrat conclu en 2019 par le Maroc avec les États-Unis, pour l’acquisition d’hélicoptères de combat AH64E GUARDIAN, dernier né de la famille Apache, pour un montant de 4,25 milliards de dollars.

Le Secrétariat américain à la Défense vient d’officialiser les termes de ce contrat validé en 2019 par le Congrès, portant sur la livraison au Maroc, dès début 2024, de pas moins de 24 hélicoptères de combat AH64E GUARDIAN, outre les équipements connexes, avec possibilité de porter à 36 le nombre d’appareils du même type, rapporte notre confrère FAR-Maroc, site spécialisé dans les questions de Défense.

Selon le même contrat, la livraison du dernier des 24 hélicoptères Apache est fixée à 2025.

Parallèlement à cela, les préparatifs sont en cours pour assurer la formation des futurs pilotes marocains des hélicoptères Apache.

Il faut souligner que les cadres militaires des Forces royales air travaillent d’arrache-pied pour la construction d’une base aérienne dédiée spécialement à la flotte des hélicoptères Apache.

L’achat de ces hélicoptères de combat réputés être les plus puissants au monde, s’adaptent le mieux à la nature désertique du Sahara marocain. Elles constituent une réelle valeur ajoutée en termes d’appui-feu à l’armée de terre marocaine, pour annihiler toute menace susceptible de provenir du côté est de la frontière marocaine.


Article Tags

Facebook Comments