DES MISSILES FRANÇAIS AU MAROC POUR 192 MILLIONS D’EUROS

Une nouvelle commande marocaine de missiles mais cette fois auprès de la France, au lieu des seuls États-Unis. C’est ce qui ressort de la nouvelle livraison du Bulletin officiel, paru ce mardi 18 mai 2020.

«Le chef du gouvernement a donné son feu vert à un emprunt de 192,1 millions euros destiné à financer un contrat d’armement entre la Direction de Défense Nationale et la société française MBDA France», dévoile le Bulletin officiel consulté par le Collimateur.

Le prêt a été signé, le 28 avril, entre le Maroc et la banque BNP-Paribas.

En effet, le deal concerne la vente de missiles français de type VL-Mica terrestre.

Le missile français anti-aérien MICA (acronyme de «Missile d’Interception, de Combat et d’Auto-défense») a été conçu pour remplacer à la fois le Super 530D (moyenne portée) et le Matra R550 Magic II (courte portée), équipant les Mirage 2000 et le Rafale, pour les engagements au-delà de la portée visuelle (BVR).

Il est de type «tire et oublie», ce qui permet au pilote de se concentrer sur d’autres menaces, au contraire des missiles de précédentes générations qui nécessitaient un guidage de l’avion tireur jusqu’à l’interception de la cible par le missile.

Article Tags