Industrie de Défense: Le ministre israélien Benny Gantz au Maroc « dans les prochains mois » pour finaliser des contrats de coopération


La visite du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, au Maroc continue de faire grand bruit dans les milieux médiatiques. Le site de la chaîne israélienne d’information en continu inews24 vient d’emboîter le pas aux médias spécialisés Défense News et Africa Intelligence en indiquant que la visite du ministre israélien aura lieu « dans les prochains  mois » pour finaliser des contrats de coopération en matière de défense.

Si aucune source officielle n’a confirmé cette visite, des indicateurs recueillis de part et d’autre convergent vers la certitude que les deux parties ont franchi des étapes importantes dans le projet de mise en place d’une industrie de défense au Maroc, notamment la fabrication, in situ, de drones d’attaque et de reconnaissance à des fins militaires.

Selon nos sources, des industriels d’armement israéliens d’origine marocaine pousseraient inlassablement et avec enthousiasme vers la création, au Maroc, de joint-ventrues (co-entreprises) spécialisées dans la fabrication des UAV (Unmanned Aerial Vehicle), encouragés par l’existence dans le royaume d’un écosystème aéronautique propice à la création de ce projet commun.

Il faut noter aussi que cette dynamique de coopération intervient alors que le Maroc, sous le leadership du Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’État-Major des Forces Armées Royales, s’est doté dernièrement d’un important arsenal juridique pour la mise en place d’une industrie de défense destinée à assurer l’autosuffisance des FAR en armement et entrer de plain pied dans le sélect club des exportateurs d’armement.


Article Tags