Les USA déconseillent le voyage en Espagne à cause du « covid-19, du terrorisme et des troubles civils »

ACTUALITÉMONDE
496
2

Le Département d’État américain a recommandé à ses ressortissants d’éviter de voyager en Espagne à cause de la flambée du coronavirus et appelé à « une plus grande prudence en raison du terrorisme et des troubles civils« , a rapporté mardi le groupe public de radio télévision espagnole (RTVE). 

Cette note d’alerte a été émise sur la base des recommandations de la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique (Centers for Disease Control and Prevention, CDC),  laquelle a placé l’Espagne au « niveau 4 » en raison de la pandémie.

L’agence US évalue le risque d’infection au COVID-19 sur la base de cinq niveaux, allant d’inconnu, faible (1), modéré (2), élevé (3) et très élevé (4).

Cette liste de pays de « niveau 4 » comprend également le Royaume-Uni, la Syrie, la Tunisie, le Panama, l’Afrique du Sud, la Sierra Leone et le Venezuela, entre autres.

Hier lundi, l’incidence des infections au coronavirus en Espagne a de nouveau augmenté, s’établissant à 700,1 cas pour 100 000 habitants en 14 jours, après 61 625 cas signalés et 47 décès de plus depuis vendredi.

L’incidence espagnole, qui a grimpé de plus de 22 points, est bien supérieure aux niveaux d’autres pays européens, comme l’Allemagne (24,5 cas), l’Italie (76,4) et la France (270,5), bien qu’inférieure au Royaume-Uni (866).