Berlin II sur la Libye: Les États-Unis auraient demandé au Maroc d’y participer, l’Espagne, ignorée


« L’Espagne n’a pas été invitée à la deuxième Conférence de Berlin sur la Libye, prévue du 23 au 24 juin 2021, tandis que le Maroc y participera à la demande des États-Unis », indique le quotidien okdiario.es

« Les représentants du gouvernement social-communiste ont officieusement affirmé qu’il n’y avait aucun intérêt national à assister à la Conférence de Berlin, mais des sources diplomatiques consultées par Okdiario ont assuré que l’Espagne n’a jamais été invitée à y prendre part, rapporte la même source.

Le média espagnol s’interroge sur les causes et les conséquences de cette mise à l’index de l’Espagne, relevant que Madrid rate un rendez-vous aussi important pour la Libye et pour la région tout entière, d’autant plus que son point cardinal est la préparation de l’échéance du 24 décembre 2021 pour élire le premier président de la Libye post-Kadhafi.

Outre la Libye, la Conférence de Berlin sera aussi l’occasion de coordonner les efforts internationaux pour combattre le jihadisme dans la région du Sahel, l’extrémisme radical et violent, la crise migratoire dans le pourtour méditerranéen.