UNE JOURNÉE PEU INSPIRÉE POUR LA DIRECTRICE DE L’AFP RABAT.


Sophie Pons, directrice de l’AFP Rabat, se désaltère une bouteille d’eau à la main. Elle a parfaitement le droit d’apaiser sa soif. Le Ramadan ne la concerne pas. Elle est dans la salle d’attente du centre de soins Bab Bouiba… un édifice public relevant du Ministère de la Santé… pour recevoir sa première dose du vaccin anti-covid…

Le Maroc est un pays ouvert, tolérant où le respect de l’autre et  la coexistence entre les croyances ne relèvent pas du poncif. Cela étant dit… Sophie Pons n’est pas une Française “commune” au Maroc, elle n’est ni touriste, ni de passage, ni dans l’ignorance des us, coutumes et pratiques sociales du pays.

Elle n’est certes pas diplomate… mais elle reste, quelque part, dépositaire de la représentation et de l’image de son pays, d’autant plus que la magnifique demeure du correspondant de l’AFP à Rabat, possède le standing d’une quasi représentation diplomatique.

Il est attendu d’elle, dans la mesure du possible, un peu d’élégance, de finesse… en général éviter ce qui pourrait non pas heurter, mais tout simplement gêner ou décontenancer une jeûneuse ou un jeûneur en cette période exceptionnelle.

On imagine mal un diplomate français ou d’un autre pays européen en train d’étancher leur soif dans un lieu public empli de jeûneurs. Ça reste avant tout une question d’égard.

Décidément, une drôle de journée pour Sophie Pons. Elle aurait aussi refusé le vaccin chinois… affirmant qu’elle préfère le vaccin britannique… Alors que les vaccins déployés au Maroc sont validés par les autorités sanitaires du Royaume et évidemment par l’Organisation mondiale de la santé. Un vaccin à la carte ! On ne sait pas si c’est possible en France.

Il est fort probable que, chez certains, la réussite de la campagne de vaccination au Maroc, citée en exemple partout, ne passe pas. Ils continuent à s’accrocher à des clichés. Un journaliste étranger n’est pas obligé d’être laudateur… mais les exigences de son métier l’appellent également à essayer de combattre ses préjugés et adopter une attitude plus professionnelle…


Article Tags