La directrice de l’AFP à Rabat joue au Paparazzi


La directrice de l’AFP à Rabat, Sophie Pons, a été prise, aujourd’hui en flagrant délit en train de prendre des photos volées des citoyens marocains et résidents étrangers au Maroc venant se faire vacciner au centre Bouiba à Hassan.

Profitant d’un rendez vous pour se faire injecter, gratuitement, la première dose, comme tous les citoyens marocains, la directrice de l’agence française, après une heure d’attente, a commencé, une fois dans l’enceinte du centre, à jouer aux paparazzi en prenant des photos par son portable, du personnel médicale, des autorités sur place et des patients qui attendent leur tour pour se faire piquer.

Malheureusement pour elle, elle a été attrapée la main dans la poche grâce à la vigilance du personnel médicale qui a vite fait appel aux responsables de sécurité. Entre-temps Mme. Pons a profité pour effacer les photos.

A quoi joue l’AFP ?,  pourquoi sa représentante est venue prendre des photos en catimini, sachant qu’en tant que journaliste elle pouvait le faire avec autorisation des photographiés? et surtout pourquoi une fois à l’intérieur elle a refusé le vaccin chinois prétextant qu’elle préfère le vaccin britannique. Elle aurait dû poser cette question a l’accueil et non pas attendre une heure pour être dans l’enceinte du dispensaire.
A toutes ces questions j’espère que Mme Pons, nous éclairera dans un papier signé publié par l’AFP.